הקטן

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hébreu ancien[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif 1 [modifier le wikicode]

Mot Prononciation Sens
Préfixe ה article défini
Racine de l’adjectif קטן qɑ.tɑn petit

הקטן masculin */haq.qɑ.tɑn/

  1. Forme agglutinée avec préfixe de קטן.
    • וַיִּיקֶץנֹחַמִיֵּינוֹוַיֵּדַעאֵתאֲשֶׁר־עָשָׂה־לוֹבְּנוֹהַקָּטָן׃ (Gn 9, 24)
      — Lorsque Noé se réveilla de son vin, il apprit ce que lui avait fait son fils cadet. (Trad. Segond)
    • וַתִּקַּחרִבְקָהאֶת־בִּגְדֵיעֵשָׂובְּנָהּהַגָּדֹלהַחֲמֻדֹתאֲשֶׁראִתָּהּבַּבָּיִתוַתַּלְבֵּשׁאֶת־יַעֲקֹבבְּנָהּהַקָּטָן׃ (Gn 27, 15)
      — Ensuite, Rebecca prit les vêtements d’Ésaü, son fils aîné, les plus beaux qui se trouvaient à la maison, et elle les fit mettre à Jacob, son fils cadet. (Trad. Segond)
    • וַיֻּגַּדלְרִבְקָהאֶת־דִּבְרֵיעֵשָׂובְּנָהּהַגָּדֹלוַתִּשְׁלַחוַתִּקְרָאלְיַעֲקֹבבְּנָהּהַקָּטָןוַתֹּאמֶראֵלָיוהִנֵּהעֵשָׂואָחִיךָמִתְנַחֵםלְךָלְהָרְגֶךָ׃ (Gn 27, 42)
      — On rapporta à Rebecca les paroles d’Ésaü, son fils aîné. Elle fit alors appeler Jacob, son fils cadet, et elle lui dit : Voici, Ésaü, ton frère, veut tirer vengeance de toi, en te tuant. (Trad. Segond)

Forme d’adjectif 2[modifier le wikicode]

Mot Prononciation Sens
Préfixe ה article défini
Racine de l’adjectif קטן qɑ.tɔn petit


הקטן masculin */haq.qɑ.tɔn/

  1. Forme agglutinée avec préfixe de קטן.
    • וַיַּעַשׂאֱלֹהִיםאֶת־שְׁנֵיהַמְּאֹרֹתהַגְּדֹלִיםאֶת־הַמָּאוֹרהַגָּדֹללְמֶמְשֶׁלֶתהַיּוֹםוְאֶת־הַמָּאוֹרהַקָּטֹןלְמֶמְשֶׁלֶתהַלַּיְלָהוְאֵתהַכּוֹכָבִים׃ (Gn 1, 16)
      — Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit ; il fit aussi les étoiles. (Trad. Segond)
    • וַיֹּאמְרוּשְׁנֵיםעָשָׂרעֲבָדֶיךָאַחִיםאֲנַחְנוּבְּנֵיאִישׁ־אֶחָדבְּאֶרֶץכְּנָעַןוְהִנֵּההַקָּטֹןאֶת־אָבִינוּהַיּוֹםוְהָאֶחָדאֵינֶנּוּ׃ (Gn 42, 13)
      — Ils répondirent: Nous, tes serviteurs, sommes douze frères, fils d’un même homme au pays de Canaan ; et voici, le plus jeune est aujourd’hui avec notre père, et il y en a un qui n’est plus. (Trad. Segond)
    • בְּזֹאתתִּבָּחֵנוּחֵיפַרְעֹהאִם־תֵּצְאוּמִזֶּהכִּיאִם־בְּבוֹאאֲחִיכֶםהַקָּטֹןהֵנָּה׃ (Gn 42, 15)
      — Voici comment vous serez éprouvés. Par la vie de Pharaon ! vous ne sortirez point d’ici que votre jeune frère ne soit venu. (Trad. Segond)
    • וְאֶת־אֲחִיכֶםהַקָּטֹןתָּבִיאוּאֵלַיוְיֵאָמְנוּדִבְרֵיכֶםוְלֹאתָמוּתוּוַיַּעֲשׂוּ־כֵן׃ (Gn 42, 20)
      — et amenez-moi votre jeune frère, afin que vos paroles soient éprouvées et que vous ne mouriez point. Et ils firent ainsi. (Trad. Segond)
    • וְהָבִיאוּאֶת־אֲחִיכֶםהַקָּטֹןאֵלַיוְאֵדְעָהכִּילֹאמְרַגְּלִיםאַתֶּםכִּיכֵנִיםאַתֶּםאֶת־אֲחִיכֶםאֶתֵּןלָכֶםוְאֶת־הָאָרֶץתִּסְחָרוּ׃ (Gn 42, 34)
      — Je saurai ainsi que vous n’êtes pas des espions, que vous êtes sincères ; je vous rendrai votre frère, et vous pourrez librement parcourir le pays. (Trad. Segond)
    • וַיִּשָּׂאעֵינָיווַיַּרְאאֶת־בִּנְיָמִיןאָחִיובֶּן־אִמּוֹוַיֹּאמֶרהֲזֶהאֲחִיכֶםהַקָּטֹןאֲשֶׁראֲמַרְתֶּםאֵלָיוַיֹּאמַראֱלֹהִיםיָחְנְךָבְּנִי׃ (Gn 43, 29)
      — Joseph leva les yeux ; et, jetant un regard sur Benjamin, son frère, fils de sa mère, il dit : Est-ce là votre jeune frère, dont vous m’avez parlé ? Et il ajouta : Dieu te fasse miséricorde, mon fils ! (Trad. Segond)
    • וְאֶת־גְּבִיעִיגְּבִיעַהַכֶּסֶףתָּשִׂיםבְּפִיאַמְתַּחַתהַקָּטֹןוְאֵתכֶּסֶףשִׁבְרוֹוַיַּעַשׂכִּדְבַריוֹסֵףאֲשֶׁרדִּבֵּר׃ (Gn 44, 2)
      — Tu mettras aussi ma coupe, la coupe d’argent, à l’entrée du sac du plus jeune, avec l’argent de son blé. l’intendant fit ce que Joseph lui avait ordonné. (Trad. Segond)
    • וַתֹּאמֶראֶל־עֲבָדֶיךָאִם־לֹאיֵרֵדאֲחִיכֶםהַקָּטֹןאִתְּכֶםלֹאתֹסִפוּןלִרְאוֹתפָּנָי׃ (Gn 44, 23)
      — Tu as dit à tes serviteurs : Si votre jeune frère ne descend pas avec vous, vous ne reverrez pas ma face. (Trad. Segond)
    • וַנֹּאמֶרלֹאנוּכַללָרֶדֶתאִם־יֵשׁאָחִינוּהַקָּטֹןאִתָּנוּוְיָרַדְנוּכִּי־לֹאנוּכַללִרְאוֹתפְּנֵיהָאִישׁוְאָחִינוּהַקָּטֹןאֵינֶנּוּאִתָּנוּ׃ (Gn 44, 26)
      — Nous avons répondu : Nous ne pouvons pas descendre ; mais, si notre jeune frère est avec nous, nous descendrons, car nous ne pouvons pas voir la face de cet homme, à moins que notre jeune frère ne soit avec nous. (Trad. Segond)
    • וַיְמָאֵןאָבִיווַיֹּאמֶריָדַעְתִּיבְנִייָדַעְתִּיגַּם־הוּאיִהְיֶה־לְּעָםוְגַם־הוּאיִגְדָּלוְאוּלָםאָחִיוהַקָּטֹןיִגְדַּלמִמֶּנּוּוְזַרְעוֹיִהְיֶהמְלֹא־הַגּוֹיִם׃ (Gn 48, 19)
      — Son père refusa, et dit : Je le sais, mon fils, je le sais ; lui aussi deviendra un peuple, lui aussi sera grand ; mais son frère cadet sera plus grand que lui, et sa postérité deviendra une multitude de nations. (Trad. Segond)

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Masorète: הַקָּטָן, הַקָּטֹן
  • API: */haq.qɑ.tɑn/, */haq.qɑ.tɔn/