Discussion:cheval de remonte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un cheval de remonte n'est pas un cheval qui remonte les rivières, c'est un cheval de rechange. Cela vient de "remonte" fourniture de montures pour remplacer celles qu'un régiment de cavalerie a perdues au combat, ou qui sont indisponibles. Littré cite ceci : "Il [Hannibal] tirait de lui seul la subsistance de ses troupes, la solde de ses soldats, la remonte de sa cavalerie". Avant de citer, quelques lignes plus bas : Cheval de remonte : ce second cheval devait servir de remonte, au cas qu'il arrivât quelque accident aux chevaux des voyageurs". L'aspect péjoratif du terme "cheval de remonte" était dû au fait qu'ils n'étaient que des "roues de secours", c'est à dire des montures médiocres.