Géorgie du Sud-et-les îles Sandwich du Sud

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1985) L’entité administrative est créée en 1985.
L’île principale, la Géorgie du Sud, est découverte en 1675 par le marchand britannique Anthony de la Roché et prend le nom d’île Roché. L’île est redécouverte par l’Espagnol Gregorio Jerez en 1756. C’est le capitaine britannique James Cook, à bord du HMS Resolution qui l’explore en janvier 1775, en démontre l’insularité et lui donne le nom d’île de Géorgie, en l’honneur du roi George III. La Géorgie du Nord (ou Géorgie septentrionale) désignera à partir de 1819 les terres situées au nord des détroits de McClure, Melville, et Barrow, c’est-à-dire les îles de la Reine-Élisabeth moins l’île Devon (le Devon septentrional) plus l’île Banks (Terre de Banks). C’est donc à partir de cette époque qu’on parlera d’île de Géorgie du Sud (et parfois de Géorgie méridionale). L’appellation îles Parry supplante progressivement celle de Géorgie du Nord entre 1835 et 1873 environ.
Fin janvier 1775, Cook découvre les îles Sandwich du Sud et les nomme Terre de Sandwich en l’honneur de John Montagu (4e comte de Sandwich), alors amiral de la flotte britannique. Du Sud sera ajouté plus tard pour lever l’ambiguïté avec les îles Sandwich du Pacifique Nord (aujourd’hui l’archipel d’Hawaï), elles aussi nommées par Cook, trois ans plus tard (en 1778).

Nom propre [modifier le wikicode]

Localisation de Géorgie du Sud-et-les îles Sandwich du Sud.

Géorgie du Sud-et-les îles Sandwich du Sud \ʒe.ɔʁ.ʒi dy syd e lɛ.z‿il sɑ̃.dwitʃ dy syd\ féminin

  1. Petit archipel très isolé, situé entre l’Amérique du Sud et l’Antarctique.

Méronymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]