Mozart assassiné

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) En comparaison avec Wolfgang Amadeus Mozart, un des plus grands génies de la musique. Concept introduit par Antoine de Saint-Exupéry dans son livre Terre des hommes (1939), repris par René Fallet avec le titre Mozart assassiné (1963) et par Gilbert Cesbron avec le titre C’est Mozart qu'on assassine (1966).

Locution nominale [modifier le wikicode]

Mozart assassiné \mɔ.zaʁ a.sa.si.ne\

  1. (Sociologie) Personne qui n’a pas eu la chance d’atteindre son plein potentiel.
    • C’est pourquoi il y a tant de petits Mozart qui n’ont jamais eu la possibilité de connaître le solfège ou le piano. L’histoire ne connaît que les chanceux, même posthumes comme le moine Mendel, mais ignore ceux qui n’ont pu laisser leur trace. Ce qu’a dit Saint-Exupéry des innombrables « Mozart assassinés » vaut sans doute pour bien des Kant, Hegel, Nietzsche, Shelley, Novalis, Rimbaud, Newton, Maxwell, Boltzmann, Einstein, Bohr… — (Edgar Morin, La Méthode II, Seuil, 2008, page 1613)

Traductions[modifier le wikicode]