Ravenna

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : ravenna

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Ravenna.

Nom propre [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif Ravenna
Accusatif Ravenna
Génitif Ravennas
Datif Ravenna

Ravenna \Prononciation ?\ féminin

  1. Ravenne.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Ravenna sur l’encyclopédie Wikipédia (en allemand) Wikipedia-logo-v2.svg

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Ravenna.

Nom propre [modifier le wikicode]

Ravenna

  1. Ravenne.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Ravenna sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Ravenna.

Nom propre [modifier le wikicode]

Ravenna \Prononciation ?\ féminin

  1. (Géographie) Ravenne, commune et ville dans la région d’Émilie-Romagne en Italie.
  2. (Géographie) Ravenne, province de la région d’Émilie-Romagne autour de cette ville.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier
Nominatif Ravennă
Vocatif Ravennă
Accusatif Ravennăm
Génitif Ravennae
Datif Ravennae
Ablatif Ravennā
Mausoleo di Teodorico 1978.jpg

Ravenna \Prononciation ?\ féminin

  1. Ravenne, ville de la Gaule cispadane sur l'Adriatique.
    • Carnorum haec regio iunctaque Iapudum, amnis Timavus, castellum nobile vino Pucinum, Tergestinus sinus, colonia Tergeste, XXXIII ab Aquileia. ultra quam sex milia p. Formio amnis, ab Ravenna CLXXXVIIII, anticus auctae Italiae terminus, nunc vero Histriae. quam cognominatam a flumine Histro, in Hadriam effluente e Danuvio amne eodemque Histro exadversum Padi fauces, contrario eo percussu mari interiecto dulcescente, plerique dixere falso, et Nepos etiam Padi accola. — (Pline, Naturalis Historia)
      Cette région est celle des Carniens. Voici celle des Iapydes qui y touche : Le fleuve Timave, Pucinum, château célèbre par son vin (XIV, 8); le golfe de Tergeste, et Tergeste colonie, à 23.000 pas d'Aquilée, au delà de laquelle, à 6.000 pas, le fleuve Formio, éloigné de Ravenne de 189.000 pas, ancienne limite de l'Italie agrandie, maintenant limite de l'Istrie. Que cette dernière province ait été ainsi nommée d'un fleuve Ister qui, sorti du Danube, appelé lui-même Ister, se jetterait, en face des bouches du Pô, dans l'Adriatique, dont ces deux grands cours d'eaux adouciraient l'amertume par leur choc, c'est ce que la plupart ont dit, et Cornélius Népos lui-même, habitant des bords du Pô

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Ravenna sur l’encyclopédie Wikipédia (en latin) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]