abatardissement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : abâtardissement

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De abâtardissement, sans l’accent circonflexe.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
abatardissement abatardissements
\a.ba.taʁ.dis.mɑ̃\

abatardissement \a.ba.taʁ.dis.mɑ̃\ masculin

  1. Variante orthographique de abâtardissement.
    • Il n’en est pas moins vrai que ces armées étoient composées d’hommes plus que poltrons, & d'une lâcheté inexprimable, dont on ne peut assigner d’autre cause plausible que l’abatardissement de l’espèce humaine, dans cette partie du globe. — (Cornélius De Pauw, Recherches philosophiques sur les Américains, 1772)
    • Je ne serais guère disposé à établir déjà des règles fixes par rapport aux caractères de l’abatardissement de plusieurs variétés de canne à sucre. — (Journal de botanique néerlandaise, 1861)
    • De plus l'idée que le métissage représentait un danger d’abatardissement pour la race supérieure ne pouvait que conforter les convictions des partisans de l'eugenisme et de la marginalisation des hommes de couleurs. — (Claude Dumas, Université de Lille III, Les Mythes et leur expression au XIXe siècle dans le monde Hispanique et Ibéro-Américain, 1988)

Références[modifier le wikicode]

  • César-Pierre Richelet, Nouveau dictionnaire françois : contenant généralement tous les mots, les matières, et plusieurs nouvelles remarques sur la langue françoise, édition de 1694 (abatardissement)