accaparation

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Dérivé de accaparer avec le suffixe -ation.

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    accaparation accaparations
    \a.ka.pa.ʁa.sjɔ̃\

    accaparation \a.ka.pa.ʁa.sjɔ̃\ féminin

    1. Action d’accaparer.
      • « Si vous voulez vraiment inverser l’accaparation des richesses par cette poignée de “parasites-vampires”, c’est à cette loi que vous devriez vous intéressez plutôt qu’à l’ISF ». — (« L’étrange insuccès du très populaire candidat Bayrou », rue89.com, 27 mars 2012)
      • Une politique du commun peut se dessiner respectueuse de la pluralité humaine mais fermement opposée à tout ce qui est appropriation privative et accaparation. — (André Tosel, L’inhumaine humanité de la guerre, dans L'Humanité, 13 avril 2010)
      • Oh ! que l’on souffre de voir, parfois, la vraie beauté ainsi retenue inabordable dans le fagot de ses partenaires comme une fleur au milieu des épines, toutes les épines se serrant d’autant plus, jalouses, et enchantées de cette accaparation de la fleur loin des papillons effrayés ! — (Arthur de Gravillon, Histoire du feu par une buche, 1862)

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]