allégorique

From Wiktionnaire
Jump to navigation Jump to search

Français[edit source]

Étymologie[edit source]

Du latin allegoricus.

Adjectif [edit source]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
allégorique allégoriques
\a.le.gɔ.ʁik\

allégorique \a.le.ɡɔ.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l’allégorie ; qui est fait d'allégories.
    • La poésie de la renaissance ne peut pas se contenter de cette simplicité biblique, et, pour célébrer cette nuit de réparation, elle appelle la Joie, personnage allégorique. — (Saint-Marc Girardin, L'Épopée chrétienne, dans la Revue des deux mondes, V.6, 1850, page 156)
    • L’humble bâtisse qu’érigèrent des Bénédictins dont les noms sont ignorés, portraiture, avec le serpentement de ses lignes, la fuite de ses colonnes, l’obliquité de ses voûtes, l’allégorique figure de Notre-Seigneur sur sa croix. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Le merveilleux allégorique est employé dans la Henriade.
    • La Justice et la Vengeance divine poursuivant le Crime, de Prudhon, est un tableau allégorique.

Traductions[edit source]

Prononciation[edit source]

Références[edit source]