allopathe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
allopathe allopathes
\a.lɔ.pat\

allopathe \a.lɔ.pat\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine non conventionnelle) Se dit d'une personne qui traiterait par allopathie.
    • Pourquoi diable visualisait-il les rayonnages de l’allopathe de la place Saint-Roch avec tant d’acuité ? — (Jean Vautrin, Le Voyage immobile (de Kléber Bourguignault), dans le recueil Baby Boom, 1985, page 136)
    • À l'homœopathie seule il appartient, quand une maladie n'a point été défigurée par l'art funeste des allopathes et que les forces vitales sont encore suffisantes, de rétablir la santé comme par enchantement, sans se vanter de sa rationalité et de son aptitude à détruire les causes. — (Samuel Hahnemann, L'allopathie. Un mot d'avertissement aux malades de toutes les classes, 1831)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
allopathe allopathes
\a.lɔ.pat\

allopathe \a.lɔ.pat\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine non conventionnelle) Relatif à l’allopathie, au traitement par allopathie.
    • Dans son cabinet, le médecin allopathe regarde et ausculte. — (Planète: Numéros 13 à 15, 1963)
    • Ses chats et chatons sont suivis par un vétérinaire allopathe mais elle les soigne elle-même au quotidien, par homéopathie, naturopathie, ostéopathie, dès qu’ils ont des affections bénignes. — (Guillaume Le Blanc, La femme aux chats, Seuil, 2014, page 48)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]