au gré de

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir gré.

Locution prépositive [modifier le wikicode]

au gré de

  1. Selon.
    • J'étais parti cette après-midi-là pour flâner au gré de ces ballades solitaires dont j'avais le secret. — (Thierry Jamin, « Le canal aux surprises », dans Au gré de la plume et des circonstances, BoD/Books on Demand, 2016, p. 67)
    • Si l'auteur a voulu dire au contraire que Tydée voguait au gré de ses désirs aussi bien et encore plus qu’au gré des vents, il s'est mal exprimé. Bien plus qu’au gré des vents signifie que les vents ne secondaient pas ses désirs et l'écartaient de sa route. — (« Amplification », dans le Dictionnaire philosophique, livre 1, dans les Œuvres complètes de Voltaire avec des notes, tome 7, Paris: chez Firmin-Didot frères, 1874, p. 85)
    • Aujourd'hui son bonheur se traduisait par un amour dans la tombe, une épouse dans l'ombre, nul enfant sous le toit et la richesse dans les bras : une vie au gré du destin. Et le cœur de Naalo devint un nid de repentirs. — (Ansomwin Ignace Hien, Au gré du destin, Éditions G.T.I., 1997, p. 129)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]