bouc-émissarisation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de bouc émissaire avec le suffixe -ation.

Nom commun [modifier le wikicode]

bouc-émissarisation \buk.e.mi.sa.ʁi.za.sjɔ̃\ féminin (pluriel à préciser)

  1. (Néologisme) Fait de prendre quelqu’un pour un bouc émissaire, de lui imputer les fautes des autres.
    • Tout ce que déteste Fillon depuis toujours et qui éclate aujourd’hui : le clivage, la bouc-émissarisation des pauvres et des exclus, le relâchement des plus bas instincts, la droite de guerre civile dans le fracas d’une « com à outrance » qui assourdit et aveugle. — (Nicolas Domenach, « L’autre voyou de la République… et la droite sans gêne », in Marianne no 814, du 24 au 30 novembre 2012)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « bouc-émissarisation »