cause première

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cause première causes premières
\koz.pʁə.mjɛʁ\

cause première \koz.pʁə.mjɛʁ\ féminin

  1. (Métaphysique) La plus ancienne ou la plus profonde des causes responsables de l'ordre de l'univers, celle au-delà de laquelle on n'en conçoit pas d'autre.
    • Si maintenant nous nous demandons quelle est la nature de la cause première, nous sommes entraînés par une logique inexorable à d'autres conclusions. La cause première est-elle finie ou infinie ? Si nous disons qu'elle est finie, nous nous enfourchons dans un dilemme. Penser la cause première comme finie , c'est la penser comme limitée ; […]. — (Herbert Spencer, Premiers principes, Presses Électroniques de France, 2013, chap.2.)
    • C'est à l'idéologie, à cette ténébreuse métaphysique qui, en recherchant avec subtilité les causes premières , veut sur ses bases fonder la législation des peuples, au lieu d'approprier les lois à la connaissance du cœur humain et aux leçons de l'histoire, qu'il faut attribuer tous les malheurs qu'a éprouvés notre belle France. — (Procès du général Malet, dans Causes célèbres du XIXe siècle: rédigées par une société d'avocats et de publicistes, Paris : H. Langlois fils & Cie, 1827 & Paris : P. Pourrat frères et Bazouge-Pigoreau, 1834, vol.2, p.70)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]