contestation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du latin contestatio.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
contestation contestations
/kɔ̃.tɛs.ta.sjɔ̃/

contestation /kɔ̃.tɛs.ta.sjɔ̃/ féminin

  1. Action de contester.
    • La conversation dégénérait en un duel aimable de contestations. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.24, éd. 1921)
    • Avoir une contestation avec quelqu’un.
    • Être en contestation sur quelque chose.
    • Le sujet d’une contestation.
    • Obtenir sans contestation.
    • Contestation en justice.
    • Si la contestation s'élève au cours et à l'occasion d'une nouvelle poursuite, elle est tranchée par la cours ou le tribunal saisi de cette poursuite. (France, Jean-François Renucci, Code de procédure pénale, 2005)
    • On perdit le temps en vaines contestations.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]