coup médiatique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De coup et médiatique.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
coup médiatique coups médiatiques
\ku me.dja.tik\

coup médiatique \ku me.dja.tik\ masculin

  1. (Média) Un événement suffisamment spectaculaire pour percer dans les médias.
    • La lecture de son message ainsi que la présidence de séance échoient à un élu du groupe Le Pen, Édouard Frédéric-Dupont, le vieux comploteur du 6 février 1934. C'est l'occasion d'un coup médiatique qui n'a rien d'improvisé. — (Jean Chatain, Les Affaires de M. Le Pen, Éditions Messidor, 2015)
    • L'affaire du clonage humain semble bien n'avoir été rien d'autre qu'un formidable canular, un coup médiatique pour faire connaître les raëliens.
    • le principal coup médiatique, jusque là, avait été de propulser Zahia en couverture de Next.
    • Le chargé de relations publiques Georges Flower monte un coup médiatique pour lancer la carrière de la starlette Françoise Martin.
    • L'expédition fut ensuite accusée par la National Geographic Society de n'être qu'un coup médiatique habilement monté.
    • L'effet de ce coup médiatique sans précédent sera considérable, en particulier dans la presse qui considérera désormais les Radios Libres comme un nouvel acteur du monde des média.

Traductions[modifier le wikicode]