diseur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle)[1] Du radical fléchi, dis, de dire, avec le suffixe -eur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
diseur diseurs
\di.zœʁ\

diseur \di.zœʁ\ masculin (pour une femme on dit : diseuse)

  1. Personne qui dit. Note : dans cette acception, ne se rencontre que dans un certain nombre de locutions toutes faites :
    • Diseur de bons mots.
    • Diseuse de bonne aventure.
    • Diseur de nouvelles.
    • Diseur de riens.
  2. Personne qui dit, qui récite, qui déclame avec art et agrément.
    • Mesdames et messieurs, notre bon camarade Bignon, le plus talentueux de nos artistes, le plus bel homme de la troupe, le diseur impeccable que vous admirez, va avoir l’honneur de vous réciter : La Grève des Forgerons de « Monsieur » François Coppée… Notre bon camarade Bignon, c’est moi… — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 186.)
    • Ce premier regroupement d'artistes francophones de l'Ontario, fondé en 1932, [...] est constitué de trois corporations principales : a) les arts décoratifs (peinture), b) les lettres; et c) les diseurs (théâtre et poésie). — (Alain Otis et Jean Delisle, Les douaniers des langues — Grandeur et misère de la traduction à Ottawa, 1867-1967, Presses de l'Université Laval, 2016, page 392)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]