dostoïevskien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du russe Достоевский, Dostojevskij avec le suffixe -ien.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin dostoïevskien
\dɔ.stɔ.jɛv.skjɛ̃\
dostoïevskiens
\dɔ.stɔ.jɛv.skjɛ̃\
Féminin dostoïevskienne
\dɔ.stɔ.jɛv.skjɛn\
dostoïevskiennes
\dɔ.stɔ.jɛv.skjɛn\

dostoïevskien

  1. Relatif à Fiodor Dostoïevski, son style, son œuvre romanesque sombre.
    • Susan Sontag, dans sa postface à L’Affaire Toulaév (le roman des grandes purges staliniennes, inspiré par l’assassinat de Kirov et les procès de Moscou, d’une ambition proprement dostoïevskienne), suggère que le cosmopolitisme forcé de Serge, né russe en Belgique de parents exilés politiques, puis fréquentant les anars en France et à Barcelone avant de rejoindre la révolution des Soviets, de monter en grade à Petrograd, de rôder à Vienne et à Berlin comme agent de la Troisième Internationale, de participer à l’Opposition de gauche avec le who’s who des futurs fusillés et de finir misérable au pays des Aztèques après être allé respirer le bon air sibérien, pourrait avoir joué contre sa réputation en empêchant la récupération de son œuvre (écrite entièrement en français) par une quelconque littérature nationale. — (Serge d'entre les morts, Le Devoir.com, 5 février 2011)
    • Mais, sauf erreur, René Girard, qui a très largement élaboré sa thèse à partir des livres de Dostoïevski, ne s’est pas intéressé à un des plus grands romans du Russe, et des moins lus, L’Adolescent (1875), peut-être le plus girardien des textes dostoïevskiens. — (François Bousquet, Biopolitique du coronavirus : Télétravail, famille, patrie, La Nouvelle Librairie éditions, 2020, page 228)

Traductions[modifier le wikicode]