externalisation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Composé de externaliser et -ation.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
externalisation externalisations
\ɛks.tɛʁ.na.li.za.sjɔ̃\

externalisation \ɛks.tɛʁ.na.li.za.sjɔ̃\ féminin

  1. Fait de se séparer d’une activité faite soi-même, et de faire appel à une société de services spécialisés.
    • La perte de contrôle est l’un des plus grands risques de l’externalisation. De nombreuses entreprises ont recours à l’externalisation parce qu’elles pensent qu’il est plus facile de gérer un fournisseur ou un prestataire extérieur qu’un service interne. (Laurence Lehmann-Ortega, Frédéric Leroy, Bernard Garrette, Pierre Dussauge, Rodolphe Durand, Strategor, Dunod, Paris, 2013, page 217)
  2. Fait de déléguer une fonction cognitive.
    • À cause de cette externalisation, l’homme est à distance de tout, donc ce que nous avons gagné, c’est le devoir d’être intelligent, puisque notre mémoire est externalisée. Il ne nous reste que l’inventivité et la créativité. (Galaxien, « MICHEL SERRES : La révolution culturelle et cognitive » sur inexplique-endebat.com, Webedia. Mis en ligne le 19 février 2013, consulté le 22 août 2017)

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir external et -ation.

Nom commun [modifier]

externalisation (Royaume-Uni) ou externalization (États-Unis)

  1. Externalisation.