giscardien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du nom de Valéry Giscard d’Estaing, politicien et président de la République française de 1974 à 1981, avec le suffixe -ien.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
giscardien giscardiens
\ʒis.kaʁ.djɛ̃\

giscardien \ʒis.kaʁ.djɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : giscardienne)

  1. Partisan de Valéry Giscard d’Estaing.
    • Les giscardiens, ou ce qu’il en reste, auraient-ils enfin trouvé leurs maîtres ? — (Les gonflés du Château, Le Canard Enchaîné, 22 novembre 2017, page 2)

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin giscardien
\ʒis.kaʁ.djɛ̃\
giscardiens
\ʒis.kaʁ.djɛ̃\
Féminin giscardienne
\ʒis.kaʁ.djɛn\
giscardiennes
\ʒis.kaʁ.djɛn\

giscardien \ʒis.kaʁ.djɛ̃\

  1. Qui se rapporte à Valéry Giscard d’Estaing.
    • Pouvoir giscardien.
    • En 1974, dans la France giscardienne, elle posait largement dépoitraillée, un collier de perles pour toute parure, lovée dans un haut fauteuil de rotin d’inspiration tahitienne. — (Catherine Rollot, Le mobilier en rotin redevient tendance, Le Monde, 15 avril 2017)
  2. Qui est un partisan de Valéry Giscard d’Estaing.
    • Un député giscardien.
    • Alain Duhamel incarne mieux que quiconque cette élite omniprésente. Giscardien, barriste, puis balladurien, jospinien demain s'il le faut, il préside le comité éditorial d'Europe 1. — (Serge Halimi, Les nouveaux chiens de garde, 1997)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]