houligan

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
houligan houligans
(h aspiré)\u.li.ɡɑ̃\

houligan (h aspiré)\u.li.ɡɑ̃\ masculin

Un houligan (présumé)
  1. (URSS) Variante de hooligan.
    • Menacé du fameux article 190 du Code pénal, Litvinov demande au représentant du K.G.B., nommé Gostev: […]
      L : Donc, n’importe quelle perturbation de l’ordre public serait du houliganisme ? Par exemple traverser la rue là où il ne faut pas, est-ce se comporter en houligan ?
      G : Pavel Mikhailovitch, vous comprenez parfaitement ce dont il s’agit. Mettez-vous-le bien dans la tête!
      (Études : Vladimir Boukovsky, 1972)
    • Le houligan est un élément anti-social, particulièrement dangereux, un véritable ennemi du peuple. Il refuse par défi de s’intégrer dans l’ordre […], il se moque de la dignité de l’homme qui travaille (cité dans Preuves: cahiers mensuels du Congrès pour la liberté de la culture, Volume 10, 1960)
    • Comme au Moyen Age chrétien les goliards ou les « désespérés » appliquaient à la morale et à la théologie chrétiennes tout ce qu'ils pouvaient mobiliser de révolte et d’esprit critique, certains de ceux qu’on appelle en Russie des « houligans » (sur l'américain hooligan, voyou), puis des « dissidents », ne sont que gens qui refusent de porter la camisole de force du conformisme stalinojdanovien (René Étiemble, L’érotisme et l’amour, 1987)
  2. (Sport) Variante de hooligan.