hydrolienne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) De hydro- avec le suffixe féminin -lienne, sur le modèle de éolienne.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hydrolienne hydroliennes
\i.dʁɔ.ljɛn\

hydrolienne \i.dʁɔ.ljɛn\ féminin

  1. (Industrie) Turbine immergée qui utilise l’énergie des courants marins, et parfois fluviaux, pour produire de l’électricité.
    • En 2001, une hydrolienne de 100 kW est testée dans le détroit de Messine, entre la Sicile et le bout de la péninsule italienne. — (Pierre-Louis Viollet, Histoire de l’énergie hydraulique, page 202, 2005)
    • On ne peut envisager de récupérer un jour qu’une fraction de cette énergie, au moyen peut-être de grandes hélices sous-marines, « hydroliennes » ou « thalassiennes » comme des firmes des États-Unis envisagent d’en placer dans le Gulf Stream. — (Yann Brékilien (directeur), La Bretagne, 1982)
    • Entraînées par la force des courants marins, les deux hydroliennes vont produire de l'énergie électrique sur le même principe que les éoliennes actionnées par la force du vent. — (Le Mag n° 32, 24 avril 2016, Un sous-marin jaune bourré d'énergie)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin hydrolien
\i.dʁɔ.ljɛ̃\
hydroliens
\i.dʁɔ.ljɛ̃\
Féminin hydrolienne
\i.dʁɔ.ljɛn\
hydroliennes
\i.dʁɔ.ljɛn\

hydrolienne \i.dʁɔ.ljɛn\

  1. Féminin singulier de hydrolien.
    • Les centrales hydroliennes fonctionnent cependant dans un environnement hostile et leurs coûts d’entretien (maintenance) et de fonctionnement sont élevés. — (Albert Legault, Pétrole, gaz et les autres énergies : le petit traité, page 94, 2007)

Voir aussi[modifier le wikicode]