idée-force

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De idée et force.

Nom commun [modifier]

idée-force \i.de fɔʁs\ féminin

  1. Idée centrale d’un raisonnement. Elle représente et symbolise à elle seule ledit raisonnement, de telle sorte qu’elle en constitue le pivot et l’essence même.
    • À une idée vraie, on ne peut opposer qu’une réfutation, alors qu’à une idée-force il faut opposer une autre idée-force, capable de mobiliser une contre-force, une contre-manifestation. — (Pierre Bourdieu, Propos sur le champ politique, Presses Universitaires de Lyon, 2000, p. 24)
    • À propos de cette langue française, princesse adorée et lointaine, à l'image de celle des troubadours occitans, tous les mythes s'appuient sur une idée-force. L'une des plus dynamiques : celle du « génie ». — (Alain Rey, L'Amour du français, Denoël, 2007, p. 108)

Apparentés étymologiques[modifier]

→ voir idée et force


Traductions[modifier]