ignominieusement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de ignominieux, par son féminin ignominieuse, avec le suffixe -ment.

Adverbe [modifier le wikicode]

ignominieusement \i.ɲɔ.mi.njøz.mɑ̃\

  1. Avec ignominie.
    • Il faudrait dire à l'armée par un ordre du jour, que l'homme qui se suicide manque de cœur, qu'il déserte lâchement son poste, qu'il renie son drapeau; que, déclaré traître à la patrie, son nom sera ignominieusement rayé des contrôles de l'armée, sa mémoire flétrie et son corps privé des honneurs de la sépulture militaire. — (Artigues, Travaux sur le recrutement & l'hygiène morale de l'armée, dans Le Spectateur militaire: Recueil de science, d'art et d'histoire militaires, vol.40, 1862, p.256)
    • Entre parenthèses on assure que j'ai lâché ignominieusement ma femme pour aller vivre aux crochets d'une roulure. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 207)
    • […], on chercha à utiliser contre moi cette phrase jetée à la volée, douze années auparavant, dans une lettre intime, ignominieusement dérobée, en laissant croire qu'elle venait d'être écrite. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Bonnes gens
      Écoutez la triste ritournelle
      Des amants errants
      En proie à leurs tourments
      Parce qu'ils ont aimé
      Des femmes infidèles
      Qui les ont trompés
      Ignominieusement.
      — (Carlo Rim, extrait de la chanson La Complainte des infidèles, 1951)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]