indult

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin indultus (« indulgence, permission »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
indult indults
\ɛ̃.dylt\

indult \ɛ̃.dylt\masculin

  1. (Droit canon) Privilège accordé par le pape de pouvoir nommer à de certains bénéfices, ou de pouvoir les tenir contre le droit commun.
    • Le roi avait un indult pour nommer aux bénéfices en pays d’obédience.
    • Ampliation d’indult.
  2. (Spécialement) Droit d'entendre la messe à domicile.
    • — L’archevêché me fait savoir également que l’indult accordé à cette maison devient renouvelable.
      Mon père devint très blanc. L’indult ! Remettre en question ce glorieux privilège, le supprimer peut-être... Impossible! Toute la gloire Rezeau [...] reposait sur ce droit d’entendre la messe à domicile, même le dimanche.
      — (Hervé Bazin, Vipère au poing, 1948, X)
  3. (Histoire) Droit particulier qu'avaient le chancelier de France et les officiers du parlement de Paris, de requérir sur un évêché ou sur une abbaye le premier bénéfice vacant, soit pour eux-mêmes, soit pour un autre, après y avoir été autorisés par lettres du prince.
    • Chaque officier ne pouvait exercer le droit d'indult qu'une fois en sa vie. Mettre son indult sur une abbaye.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • indult sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]