léthal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : lethal

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle) Du latin lethalis, mortel, du substantif latin lethum, mort (ordinairement violente), orthographe défectueuse pour le latin letum. → voir létal

Note : La graphie lethal (sans accent) relevée au seizième siècle, est due à un rapprochement erroné avec le mythologique Léthé, fleuve des Enfers dont les eaux procuraient l'oubli.

Faute d’orthographe [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin léthal
\le.tal\
léthaux
\le.to\
Féminin léthale
\le.tal\
léthales
\le.tal\

léthal \le.tal\

  1. Variante orthographique de létal.
    • La configuration des côtes influe principalement sur leur salubrité : […]; la côte de la Nouvelle-Orléans avec ses atterrissements marécageux, d'où s'échappe le miasme léthal de la fièvre jaune; Dieppe avec ses plages à galets; Boulogne, dont le sable lisse et moelleux invite les pieds du baigneur, sont des localités aussi différentes que plaine et montagne. — (Michel Lévy, Traité d'hygiène publique et privée, Paris : chez J.-B. Baillière & fils, 1869, vol.1, p. 470)
    • Ils pensent que cette sénescence favorise l’expressivité de certains gènes léthaux ou subléthaux. — (André Brochier, Puériculture anté-natale, éd. Vigot Frères, 1964, page 264)
    • La catatonie léthale est un syndrome réunissant la catatonie (sous toutes ses formes cliniques), l'hyperthermie et l'instabilité neurovégétative qui en découle. Il s'agit d'un état d'urgence qui non traité peut être mortel. — (Serge Tribolet & ‎Mazda Shahidi, Nouveau précis de sémiologie des troubles psychiques, éd. Heures de France, 2005, page 422)
    • L'acclimatement va donc avoir pour résultat dans ce cadre d'étendre ces limites en modifiant les températures léthales hautes et basses. — (Raymond Gilles & ‎Michel Anctil, Physiologie animale, De Boeck Supérieur, 2006, page 613)

Notes[modifier le wikicode]

  • Cette "variante orthographique" ne se trouve dans aucun dictionnaire classique, ni dans le TLFi. L'Académie française rappelle dans sa note "Dire, ne pas dire" du 2 février 2017, que son emploi est fautif.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • « let(h)alis » et « let(h)um » dans Eugène Benoist et Henri  Goelzer, Dictionnaire latin français, Garnier, 1893.
  • Le Robert historique de la langue française, 1992, 1998.