laniste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1500) Attestation isolée. (début du XVIIe siècle) Emprunté au latin lanista (« maître de gladiateurs »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
laniste lanistes
\la.nist\

laniste \la.nist\ masculin

  1. (Antiquité) Dans l’Antiquité romaine, propriétaire et entraîneur de gladiateurs.
    • Le laniste, cet éleveur de gibier humain, amène ses gladiateurs formés depuis des années dans son école, nourris de cette pâtée gladiatoriale qui leur donne plus de sang pour l’arène. Il les a achetés s’ils sont esclaves ; il les a loués s’ils sont libres ; ils lui appartiennent en un mot jusqu’au sang et jusqu’à la mort ; c’est le troupeau qu’il engraisse et qu’il exploite. — (Franz de Champagny, Les Césars, tome 2, Tableau du monde romain sous les premiers empereurs, Paris, Librairie L. Maison, 1853)
    • Il devait cette fois-là accorder sa retraite à un essédaire. Ces libérations faisaient l’objet d’une petite cérémonie : le patron – ici l’empereur – remettait au gladiateur la baguette qui symbolisait l’autorité du laniste à laquelle il échappait désormais. — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 324)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • laniste sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg