lanlaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

lanlaire \lɑ̃.lɛʁ\ masculin et féminin identiques (pluriel à préciser)

  1. Ne s’emploie que dans les expressions faire lanlaire ou se faire lanlaire (envoyer promener).
    • De ce jour, tous ses devoirs furent oubliés. Tout alla sans ordre et à la débandade. Lorsqu’une fillette a l’amour en tête, va te faire lanlaire ! — (Auguste de Villiers de L'Isle-Adam, Les Demoiselles de Bienfilâtre, dans les Contes cruels, 1883, éd. J. Corti, 1954, vol. 1, p. 6)
    • Et quant au soin frivole, ô doux morveux,
      De te plaire ou de te déplaire,
      Je m’en soucie au point que, si tu veux,
      Tu peux t’aller faire lanlaire.
      — (Paul Verlaine, Jadis et Naguère, Léon Vanier, 1884, p. 113-114)
    • Et tant mieux s'il y en a
      Qui, les yeux pleins de lumière
      Ont préféré les combats
      Pour aller se faire lanlaire.
      — (Barbara, Mourir pour mourir, 1964.)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]