legmi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’arabe لاقمي, legmi, de لقَّمَ, laqqama (« faire manger ») et (« inciter à manger »), par extension (« stimuler l’appétit »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
legmi legmis
\lɛɡ.mi\

legmi \lɛɡ.mi\ masculin

  1. Boisson tirée du chou-palmiste, (cœur du palmier), saigné au moyen d’une serpette. Le legmi se consomme soit frais (il est alors sucré et n’a pas d’effet enivrant) soit fermenté de manière naturelle, le plus souvent sur pied, et il est alors enivrant. Aux pays du Maghreb, ce dernier produit s’appelle legmi meyit (legmi mort). Frais ou fermenté, le legmi se consomme dans un délai maximum de 24 heures. Passé ce délai, il se transforme en vinaigre.
    • Le Gabésien, comme chacun sait, aime les chiens à sa façon, rôtis dans une gargoulette et arrosés de legmi. — (Anouar Attia, Hayet, ou, La passion d’elles : roman, Cérès, 2002, p. 27)
    • […] il décapitait la cime de l’arbre de ses palmes et faisait une entaille sur la tête dégarnie qui en résultait. Autour de la rigole ainsi obtenue, il accrochait une ou deux gargoulettes qui recueillaient la sève sécrétée pendant la nuit par le coeur du palmier. Le lendemeain matin très tôt, il remontait pour détacher les gargoulettes pleines de legmi savoureux. — (Abdelmajid Bouslama, Les portes du Menzel, Éditions Carthaginoiseries, 2010, p. 74)

Traductions[modifier le wikicode]


Prononciation[modifier le wikicode]