métathèse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du grec ancien μετάθεσις, metáthesis (« transposition »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
métathèse métathèses
\me.ta.tɛz\

métathèse \me.ta.tɛz\ féminin

  1. (Linguistique) Métaplasme qui consiste dans l'inversion de deux lettres ou phonèmes.
    • La métathèse désigne l’échange de deux lettres, ainsi le nom ancien Bleinliuet donne Brélivet et sa variante Berlivet ; Melénec admet pour variante Ménélec. (Albert Deshayes, « Les Noms de famille bretons », dans Revue française de Généalogie, N° spécial 'Noms de familles, 2e sem. 2010, note p. 47)
  2. (Rhétorique) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Ces quatre sources sont 1° le besoin ; 2° le pléonasme ; 3° la métathèse ; 4° l’énallage. Parmi les figures de pensées, au nombre de dix-huit, il [Phœbammon] en distingue deux nées du besoin : l’aposiopèse et l’épitrochasmos ; six nées du pléonasme : la prodiorthose, l’épidiorthose, la procatalepse, la paralipse, la diotypose, l’épimone ; six nées de la métathèse : la prosopopée, l’éthopée, la figure appelée μιϰτόν, parce qu’elle tient de l’une et de l’autre, l’interrogation appelée έρώτησις, l’interrogation appelée πεύσις, et la prétérition ; quatre nées de l’énallage : l’ironie, la dubitation, l’allusion satirique, l’apostrophe. Parmi les figures de mots, il en reconnaît trois nées du besoin : l’asyndeton, la figure appelée ὰπὸ ϰοινοῦ, et l’ellipse ; onze nées du pléonasme : la tautologie, la répétition, l’épanophore, l’épanadose, l’épanalepse, la périphrase, l’épiphrase, la paranomase, l’épexégèse, l’épimone, l’épitase ; trois tirées de la métathèse : l’hyperbate, l’anastrophe, la prolepse ; une née de la cause, la proepitaxis ; et huit de l’énallage : le changement de genre, le changement de nombre, le changement de cas, le changement de forme, le changement de temps, le changement de personne, l’apostrophe de la personne, l’antistrophe. (Étienne Gros, Étude sur l’état de la rhétorique chez les Grecs, Typographie de Firmin Didot Frères, Paris, 1835)
  3. (Chimie) Échange d’une ou de plusieurs liaisons ou groupes d’atomes entre espèces chimiques structuralement apparentées, conduisant sur le plan formel à des composés dans lesquels les liaisons des différents types sont en même nombre et de même nature, ou presque, que dans les réactifs.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus métathèse figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : phonétique.

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]