malrucien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Du nom de famille de l’écrivain français André Malraux.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin malrucien
\mal.ʁy.sjɛ̃\
malruciens
\mal.ʁy.sjɛ̃\
Féminin malrucienne
\mal.ʁy.sjɛn\
malruciennes
\mal.ʁy.sjɛn\

malrucien \mal.ʁy.sɛ̃\masculin

  1. Qui se rapporte à André Malraux.
    • L’imaginaire dans la pensée malrucienne de l’art — (Jean-Pierre Zarader Europe, 1989, vol. 67, no. 727-728, pp. 158-168)
  2. Qui imite ou évoque André Malraux.
    • Une envolée malrucienne, un ton malrucien.
    • Ainsi, l’alliance que le président Chirac sut nouer pour le futur musée du quai Branly entre un magicien des institutions d’art tel que Germain Viatte et l’ethnologue Maurice Godelier, pour en confier ensuite la direction à Stéphane Martin, un énarque éclairé, est tout à fait dans la tradition malrucienne des grands commis culturels. — (Marc Lambron de l’Académie Française), Chirac, homme du monde, Journal Le Point, pages 78-82, n° 2284, 16 juin 2016)