micronésien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Micronésien

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de Micronésie avec le suffixe -ien.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin micronésien
\mi.kʁo.nez.jɛ̃\
micronésiens
\mi.kʁo.nez.jɛ̃\
Féminin micronésienne
\mi.kʁo.nez.jɛn\
micronésiennes
\mi.kʁo.nez.jɛn\

micronésien \mi.kʁo.nez.jɛ̃\ masculin

  1. Relatif à la Micronésie.
    • Le palau est loin d'être un cas isolé, même parmi les langues austronésiennes et plus spécifiquement par rapport aux langues micronésiennes dont il est le voisin géographique : yap, kusaïen, mokil (dialecte ponapéen), mais il est une des langues de la famille où ces faits sont les plus frappants. — (Claude Hagège, La langue Palau : une curiosité typologique, Fink, 1986, p.50)

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

micronésien \mi.kʁo.nez.jɛ̃\ masculin

  1. Ensemble de langues parlées en Micronésie.
    • Le tongien lui-même montrerait une situation intermédiaire entre le micronésien et l’indonésien, par son aspect perfectif parfois capable d’effectuer un retournement diathétique … — (Claude Tchekhoff, Études linguistiques de l’Institut de phonétique d’Aix-en-Provence, éditeur Klincksieck, 1974)
    • Avec le polynésien, le micronésien et le mélanésien en tant que langue de Fiji et Rotuma se rattachent au proto-polynésien. — (Bernard Brou, Préhistoire et société traditionnelle de la Nouvelle Calédonie, Société d’études historiques de la Nouvelle Calédonie, 1977)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]