n’est-il pas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Calque de l’anglais isn’t it.

Locution-phrase [modifier le wikicode]

n’est-il pas \nɛ.til.pa\

  1. (Par plaisanterie) N’est-ce pas.
    • Tout y est : le rite de l’eau chaude servie à cinq heures, les cabines rouges à pigeons voyageurs, les tartans écossais, la trépidante Londinium avec ses punks “bretons”, ses filles sexy et ses adultes coincés à la courtoisie “so british”. Les dialogues sont bourrés de constructions anglaises comme “n’est-il pas ?” et les acteurs français jouent les “Bretons” avec un accent indigène. — (« Astérix et Obélix chez les Brit’s : un “royal film”, n’est-il pas ? », Le Parisien, 12 octobre 2012)
  2. N'y a-t-il pas, ne serait-ce pas, ne dirait-on pas.
    • – Vous n’êtes pas la première, dit M. Ozu avec gentillesse et, n’est-il pas, une ombre d’amusement sur la lèvre supérieure. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 279)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]