numineux

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    (Siècle à préciser) De l'allemand numinos, néologisme formé par Rudolf Otto sur le latin numen (« puissance », « volonté divine »).

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Invariable
    numineux
    \ny.mi.nø\

    numineux \ny.mi.nø\ masculin

    1. Phénomène mystérieux qui donne le sentiment d'être relatif au divin.
      • Quand il prend fait et cause pour le numineux, Jung éveille en nous un sentiment primitif de panique et cette ambivalence que nous ressentons vis-à-vis de ce qui nous dépasse. — (Le rôle du numineux dans la réception de Jung, David Tacey, Cahiers jungiens de psychanalyse, n°127, 2008)

    Traductions[modifier le wikicode]

    Adjectif [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    Masculin numineux
    \ny.mi.nø\
    Féminin numineuse
    \ny.mi.nøz\
    numineuses
    \ny.mi.nøz\

    numineux \ny.mi.nø\

    1. En relation avec le divin.
      • La circoncision est pratiquée avec le couteau de pierre, la musique du service divin exécutée avec des instruments ancestraux, qui plus est la liaison de toute la substance numineuse à un matériau déterminé et à des états de ce monde déterminé passait pour si solide qu’une religion d’État comme la romaine confiait encore, jusque 300 av. J.-C., la fonction de pontifex maximus à un prêtre et laissait croire même à Jupiter que Rome avait encore un rex. — (Ernst Bloch, La Technologie et les Apparitions d’esprits, 1985 ; traduit de l’allemand par Philippe Ivernel, 2015 ; page 37, in L’Angoisse de l’ingénieur)
      • Et je t'ai vue… je t'ai vue et tu sais ce que tu es ? La seule chose numineuse et sacrée dans ce monde sombre et profane, et sans toi, tout n'est que nihilisme. — (Gabriel Taillent, My absolute darling, édition Gallmeister, 2018)

    Traductions[modifier le wikicode]