oïdium

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1825)[1] Du grec ancien ᾠόν, ôión (« œuf »)[2] avec les suffixes -ide et -ium.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
oïdium oïdiums
\ɔ.i.djɔm\
Oïdium sur une feuille de tomate

oïdium \ɔ.i.djɔm\ masculin

  1. (Mycologie) Champignon microscopique parasite de certains végétaux et, en particulier, de la vigne. Il se présente souvent sous forme de duvet blanchâtre.
    • L’azoxystrobine possède un large spectre sur les champignons pathogènes de la vigne : le mildiou, l’oïdium, le black-rot, le rougeot parasitaire, l’excoriose. Une efficacité secondaire sur la pourriture grise (Botrytis cinerea) a été observé. — (Revue des œnologues et des techniques vitivinicoles et œnologiques, Bourgogne-Publications, 1998, p.40)
  2. (Agriculture) Maladie cryptogamique provoquée par ce champignon.
    • Le Bacchus, qui provient d'un semis de Clinton, est un cépage d'avenir pour la culture en treillages dans les sols profonds. […]. Il est très vigoureux, très fertile, très résistant au phylloxéra, à l’oïdium et au mildew. — (Lyon horticole, vol. 13-14, Association horticole lyonnaise, 1891, p. 54)
    • La dépense moyenne par hectare pour me défendre contre l’oïdium et le mildew atteignit 106 fr., tandis que dans les années ordinaires, je puis me contenter de cinq traitements mixtes, dont les frais peuvent être réduits à 60 fr. — (Paul Coste-Floret, Les travaux du vignoble : plantations, cultures, engrais, défense contre les insectes et les maladies de la vigne, Montpellier: chez Camille Coulet & Paris : chez Masson & Cie, 1898)
    • On projette de la fleur de soufre sur les vignes attaquées par l’oïdium, champignon microscopique qui détruit les feuilles. — (Berthe Bussard et Hélène Dubois, Leçons élémentaires de chimie, p. 63, Belin frères, Paris, 1897)
    • Le fénarimol est un fongicide largement utilisé dans la lutte contre l’oïdium. Or, comme beaucoup de fongicides aminés à hétérocycle aromatique, il est toxique via plusieurs mécanismes d’action. — (Christina Ferreira, Effets des perturbateurs endocriniens sur la fertilité mâle, thèse de doctorat vétérinaire, 4 février 2010)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]