pholiote écailleuse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De pholiote et écailleuse.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pholiote écailleuse pholiotes écailleuses
\fɔ.ljɔt e.ka.jøz\
Des pholiotes écailleuses.
Des pholiotes écailleuses.
Des pholiotes écailleuses.

pholiote écailleuse \fɔ.ljɔt e.ka.jøz\ féminin

  1. (Mycologie) Espèce de champignons à lames serrées, au chapeau hémisphérique, ensuite étalé, jaune clair à ocre clair, à marge enroulée, parsemé d’écailles rousses, et au pied avec anneau, jaunâtre puis rouille.
    • La pholiote écailleuse n’est pas comestible.
    • Le premier champignon qui apparaît à la base des troncs morts est pholiota Squarrosa (Pholiote écailleuse) suivi de Hericium Coralloides. — (Lyon-horticole, 1975)

Notes[modifier le wikicode]

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Pholiote écailleuse) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.
  • Il va de soi qu’un simple article de dictionnaire n’est pas suffisant pour déterminer l’espèce et l'utilisation d’un champignon et prendre le risque de le consommer.

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • C. Meyer, ed. sc., Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [11/2013]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/> article : pholiotes
  • D. Borgarino et C. Hurtado, Le guide des champignons. Edisud, 2006, 450 p., p. 409, article : Pholiote écailleuse