physophore

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Du grec ancien φῦσα, phûsa (« renflement, vésicule ») et φορός, phorós (« porteur »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
physophore physophores
\fi.zɔ.fɔʁ\
Modèle de physophore.

physophore \fi.zɔ.fɔʁ\ masculin[1].

  1. (Zoologie) Genre de siphonophores, colonies animales en forme de grappes transparentes aux couleurs vives, flottant dans presque toutes les mers.
    • Comment le physophore vahiné attrape-t-il ses proies ? Rappel : il fait partie de la famille des siphonophores — (Quizz La faune abyssale, quizz.biz)
    • La physophore distique est frêle, délicate, d’une absolue diaphanéité, comme nuageuse dans l’eau, se décomposant avec la plus grande facilité. — (René-Primevère Lesson, Histoire naturelle des Zoophytes - Acaphèles, Paris, 1843)
Note[modifier le wikicode]
  • En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut expliciter le fait que l’on ne parle pas d’individus, mais que l’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Le nom est utilisé au féminin au XIXe siècle