précautionnisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De précaution avec les suffixe -isme.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
précautionnisme précautionnismes
\pʁe.ko.sjɔ.nism\

précautionnisme \pʁe.ko.sjɔ.nism\ masculin

  1. (Néologisme) Application maximaliste du principe de précaution.
    • L'accent mis sur le risque, les mesures de prévention de plus en plus envahissantes signent la fin de la liberté et de la responsabilité individuelles. L'évidence sécuritaire, le précautionnisme sont des principes terrorisants, qui aboutissent à un inquiétant glissement des pouvoirs institués. — (Gérard Apfeldorfer & Jean-Philippe Zermati, Dictature des régimes. Attention !, Odile Jacob, 2006, page 203)
    • Si le populisme est le débouché des pentes les moins honorables du cerveau humain, le précautionnisme fonctionne de la même façon. Il laisse entendre que le risque zéro, pourtant impossible, est un horizon à atteindre. Les sommes hallucinantes que l’on déploie pour la sécurité pourraient être mises à profit pour sauver des vies dans la santé publique, par exemple. Et sauver des armées de victimes invisibles. — (Gérald Bronner, cité dans « Le précautionnisme fonctionne comme le populisme » , par Christian Losson, dans Libération (www.liberation.fr), 20 avril 2010)
    • Si l'on pousse le curseur un peu plus loin,le principe de précaution bascule peu à peu dans le précautionnisme. C'est sa version maximaliste, presque une idéologie. — (Guillaume Poitrinal, Plus vite !: La France malade de son temps, Grasset, 2012)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « précautionnisme »