provocation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(xiie siècle) Du latin provocatio, de pro- (« devant ») et vocatio (« action d'appeler, invitation »), d'où « défi », « appel », « incitation », « excitation », → voir provoquer. D'où les sens de « acte ou moyen par lequel on incite à une attaque, à une action violente, répréhensible ou à y répondre », et au XIXe siècle « ce qui excite sexuellement ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
provocation provocations
/pʁɔ.vɔ.ka.sjɔ̃/

provocation /pʁɔ.vɔ.ka.sjɔ̃/ féminin

  1. Action de provoquer.
    • Et pourtant le bon sens s'oppose à ce qu'une impératrice s’accommode comme une danseuse, qui semblerait une manière de provocation aux bonnes mœurs; […]. (Franc-Nohain, , Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
    • Ces continuelles provocations finirent par le lasser.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Emprunté au latin, au XIIe siècle, provocatio, de pro (« devant, avant ») et vocatio (« action d'appeler, invitation »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

provocation

  1. Provocation