renforcement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Dérivé de renforcer avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
renforcement renforcements
\ʁɑ̃.fɔʁ.sə.mɑ̃\

renforcement \ʁɑ̃.fɔʁ.sə.mɑ̃\ masculin

  1. Action de renforcer ; résultat de cette action.
    • Le manche est en bois ; on en colle le talon au bout de la caisse sur le renforcement ou épaulement de la table : il est terminé en volute, et creusé d'un large sillon ou mortaise ; c'est le sommier. — (Article 'Violon", Dictionnaire technologique, ou Nouveau dictionnaire universel des arts et métiers, T.22, 1835, p.233)
    • Et c'est cette politique aussi qui favorisa le renforcement du ritualisme juif, lequel semble avoir été assez modéré jusqu'au XVe siècle.— (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Les résultats de l’étude permettent de savoir comment on peut réduire l’épaisseur d'un renforcement en utilisant des enrobés moins fatigables qui n’ornièreront pas plus pour autant. — (Bulletin signalétique des Industries mécaniques, bâtiment, travaux publics, transports, Centre national de la recherche scientifique / Informascience, 1975, vol.36, p.64)
    • Le renforcement des alizés depuis vingt ans y a créé un énorme réservoir de chaleur, « les eaux chaudes y forment une couche plus épaisse », explique Cazenave. — (Sylvestre Huet, Une vue plongeante sur les eaux, dans Libération (journal), 1er mars 2013, p.38)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]