renforcement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Composé de renforcer et -ment.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
renforcement renforcements
\ʁɑ̃.fɔʁ.sə.mɑ̃\

renforcement \ʁɑ̃.fɔʁ.sə.mɑ̃\ masculin

  1. Action de renforcer ; résultat de cette action.
    • Le manche est en bois ; on en colle le talon au bout de la caisse sur le renforcement ou épaulement de la table : il est terminé en volute, et creusé d'un large sillon ou mortaise ; c'est le sommier. (Article 'Violon", Dictionnaire technologique, ou Nouveau dictionnaire universel des arts et métiers, T.22, 1835, p.233)
    • Et c'est cette politique aussi qui favorisa le renforcement du ritualisme juif, lequel semble avoir été assez modéré jusqu'au XVe siècle. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Les résultats de l’étude permettent de savoir comment on peut réduire l’épaisseur d'un renforcement en utilisant des enrobés moins fatigables qui n’ornièreront pas plus pour autant. (Bulletin signalétique des Industries mécaniques, bâtiment, travaux publics, transports, Centre national de la recherche scientifique / Informascience, 1975, vol.36, p.64)
    • Le renforcement des alizés depuis vingt ans y a créé un énorme réservoir de chaleur, « les eaux chaudes y forment une couche plus épaisse », explique Cazenave. (Sylvestre Huet, Une vue plongeante sur les eaux, dans Libération (journal), 1er mars 2013, p.38)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]