road-movie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : road movie

Français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
road-movie road-movies
\ʁɔd.mu.vi\

road-movie \ʁɔd.mu.vi\ ou \ʁɔd.mɔ.vi\ masculin

  1. (Cinéma) Variante de road movie
    • Considéré dans sa définition la plus large, le genre cinématographique du road-movie réunit tous les films ayant trait au voyage et à l'errance. Cinéma de « route », réduit dans les cas extrêmes uniquement aux films de « voiture ». — (Hilda Inderwildi & Catherine Mazelier-Grünbeck, « Depuis que les hommes ne chassent plus le mammouth » : Ulrike Syha et la quête de sens, en préface de Conduire en Allemagne/Autofahren in Deutschland, texte original de Ulrike Syha, traduction de Silvia Berruti-Ronelt, Presses Univiversitaires du Mirail, 2005, p. 10)
    • Ambiance plus légère dans Drôle de Félix, un genre de road-movie à la française dans lequel Félix (Sami Bouajila), séropositif sous trithérapie et nouvellement chômeur, part à Marseille à la recherche de son père qu'il n'a jamais connu. — (Anne Delabre & ‎Didier Roth-Bettoni, Le cinéma français et l'homosexualité, Éditions Danger Public, 2008, p. 258)
    • Très réactives aux événements, les marques de pinot noir ont bénéficié de nombreuses retombées positives à la suite du film Sideways, sorte de road-movie situé dans l'univers de ce type de production. — (Pierre Mora, Les vins de marque: Avec 25 études de cas, Dunod, 2008, p. 38)
    • Restons aux États-Unis. Non plus en train, mais Sur la route avec Jack Kerouac. Œuvre séminale de tous les road-movies, cette géobiographie est l'une des plus complètes ; plus d'une centaine de lieux jalonnent l'univers du poète. — (Jean-François Gervais, Web 2.0 : Les internautes au pouvoir, Dunod, 2007, p. 22)

Prononciation[modifier le wikicode]