saccagement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir saccager

Notes[modifier le wikicode]

  • (XVIe siècle) Oubliance d’amitié, violences, pilleries, degasts de païs, saccagemens de villes, bruslemens d’edifices. (François Lanoue Bras de Fer, 56)

Nom commun [modifier le wikicode]

saccagement \sa.kaʒ.mɑ̃\ masculin

  1. Action de saccager ; saccage.
    • C’est ainsi que commença le saccagement de New York, […]. On la dévasta, comme, au siècle précédent, on avait bombardé d’immenses agglomérations barbares, […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 242 de l’éd. de 1921)
    • Leur vue y rend le calme et fait soudainement
      Cesser partout le meurtre et le saccagement.
      — (Jean Chapelain, La Pucelle ou La France délivrée, livre quatrième ; chez Augustin Courbé, Paris, 1656, page 176)
    • Le saccagement de Rome par les troupes de Charles-Quint, le pape Clément VII prisonnier au château Saint-Ange. — (Voltaire, Dictionnaire philosophique, Grégoire VII — cité par Littré)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]