sacerdotal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin sacerdotalis.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin sacerdotal
\sa.sɛʁ.dɔ.tal\
sacerdotaux
\sa.sɛʁ.dɔ.to\
Féminin sacerdotale
\sa.sɛʁ.dɔ.tal\
sacerdotales
\sa.sɛʁ.dɔ.tal\

sacerdotal

  1. Relatif au sacerdoce.
    • Faut-il dire que précisément parce que l'église avait une autorité supérieure à toute autre autorité, le moyen-âge, dans tout ce qui n'a pas été écrit par une plume sacerdotale, a été porté à faire acte d'opposition à l'église ? — (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française au moyen-âge, Revue des Deux Mondes, 1839, tome 19)
    • Arrivé dans ce local, M. le curé se dépouilla de son surplis, qu’il accrocha dans une armoire ad hoc déjà encombrée de vêtements sacerdotaux et dont il referma la porte sur moi. — (Beausapin, « Les Aventures d'une punaise : racontées par elle-même », dans La Gaudriole, vol. 2, 1892, p. 404)
    • (…] il n’eut que le temps de réendosser prestement sa soutane et de filer en hâte à la sacristie pour revêtir les habits sacerdotaux. — (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]