syrphe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin syrphus, lui-même venant du grec ancien σύρφος, súrphos (« mouche »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
syrphe syrphes
\siʁf\
Le syrphe ceinturé.

syrphe \siʁf\ masculin

  1. (Entomologie) Insecte diptère de la famille des syrphidés à l’abdomen jaune et caractérisé par un vol particulier : il reste immobile en l’air, ailes battantes, puis s’élance brusquement vers un autre point. Ces mouches imitent souvent les formes et les couleurs vives de certaines espèces d’hyménoptères.
    • La larve des syrphes rend de grands services à l’agriculture en dévorant des quantités immenses de pucerons. — (Horace Pelletier, Petit dictionnaire d’entomologie contenant l’exposition des mœurs, des particularités et des merveilles des insectes les plus remarquables et les plus curieux, page 149, Blois, 1868)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • syrphe sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de la langue française, par Émile Littré (1872-1877), mais l’article a pu être modifié depuis. (syrphe)

  • Dictionnaire encyclopédique Quillet édition 1979