télémark

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : telemark, Telemark

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1868) Du norvégien telemark, du nom de la vallée de Telemark en Norvège où le ski était en hiver un moyen de transport d’un village à l’autre et où il fallait pouvoir descendre, tourner, sauter et même parfois monter … et qui avait disparu au début du XXe siècle; remplacé par une technique plus orientée vers le sport mise au point dans la ville de Christiana (Norvége).

Nom commun[modifier]

Invariable
télémark
\te.le.maʁk\

télémark \te.le.maʁk\ masculin

  1. (Sport) Technique de ski caractérisée par son virage où la jambe intérieure est fléchie (le talon n'étant pas fixé au ski, par opposition à la méthode de ski alpin développée au début du XXe siècle et de sa technique de virage christiana, ou virage parallèle).
    • Oublié durant des décennies, pratiqué par de rares inconditionnels en Scandinavie ou en Amérique du Nord, l'élégant télémark a retrouvé une nouvelle jeunesse aux États-Unis il y a vingt ans où il a été remis au goût du jour par des partisans d'un ski naturel. (Jean-Jacques FournelL’élégant style télémark sur la bonne pente – Journal La Croix, page 21, 1er Février 2016)

Traductions[modifier]


Voir aussi[modifier]