xérophile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : xerophile

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1874) Composé de xéro- et de -phile.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
xérophile xérophiles
\gze.ʁɔ.fil\
ou \kse.ʁɔ.fil\
Écogramme de l’érable de Montpellier, xérophile

xérophile \ɡze.ʁɔ.fil\ ou \kse.ʁɔ.fil\ masculin et féminin identiques

  1. Qui vit dans des milieux très pauvres en eau.
    • Sur les entassements rocheux […] provenant des poudingues démantelés par l’action glaciaire, le Chêne sessile, espèce xérophile, l’emporte sur le Hêtre même aux expositions N. et W. […] — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 158)
    • Les forêts épineuses caducifoliées: formations à tendances xérophiles (précipitations annuelles souvent inférieures à 1000 mm) et à longue saison sèche (6 à 9 mois). Elles sont dominées par des légumineuses épineuses comme Pithecellobium spp.. Cercidium spp., Acacia spp., ou non armées, Lusyloma, Leucaena.— (H. Puig Géographie botanique du Mexique, Bulletin de la Société de géographie de Toulouse, 7 mars 1976, p.37)
    • Par ailleurs, les quelques troncs silicifiés et autres fossiles de plantes que nous avons découverts dans les même couches permiennes suggèrent la présence de végétaux xérophiles, c’est-à-dire typiques des zones arides. — (S. Meyer, « Voyage au centre de la Pangée », Pour la Science, avril 2009)
    • [S]ols peu profonds, secs et aérés ; stations à bilan hydrique très déficitaire ; caractère indicateur : xérophile. — (Acer monspessulanum L. / Érable de Montpellier in Gérard Dumé, Christian Gauberville, Dominique Mansion, Jean-Claude Rameau, Jacques Bardat, Éric Bruno, René Keller, Alain Lecointe et Jean Timbal, Flore forestière française — Plaines et collines, Institut pour le développement forestier, 2018, ISBN 978-2-916525-47-1)

Antonymes[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]