Philistin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : philistin

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin Philistini (« Philistins »), le nom de ce peuple nous est connu par la Bible, de l’hébreu פְּלִשְׁתִּים pelištīm via le grec de la koinè. Goliath faisait partie du peuple philistin. Il est apparenté à la Palestine et aux Palestiniens Référence nécessaire.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin Philistin
/fi.lis.tɛ̃/
Philistins
/fi.lis.tɛ̃/
Féminin Philistine
/fi.lis.tin/
Philistines
/fi.lis.tin/

Philistin /fi.lis.tɛ̃/ masculin

  1. Membre d’un peuple voisin des Hébreux.
    • (En référence à Josué X, 12-13) Quand [les Hébreux] avaient combattu les Philistins, Dieu n’avait-il pas arrêté le soleil ? (P. Leroux, Humanité, 1840, p. 733)
    • (En référence à Juges XIII-XVI) Le roi des rois demeura trois jours gisant au fond de sa tente. D’heure en heure, il recevait un courrier avec les vœux de sa royale maîtresse. Il songeait : C’est dans cet état que Dalila livra Samson aux Philistins. (Barrès, Cahiers, t. 14, 1922, p. 58)
    • (Id.) Des groseilles ! J’en mangerais autant que Sansom a tué de Philistins ! (L’abbé de Vilecourt dans le film Ridicule de Patrice Leconte)
    • (En référence à Samuel XXVIII, 19) Dans trois jours les Philistins te livreront bataille et l’élite d’Israël succombera. (Gide, Saül, 1903, p. 340)