décalage horaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Attesté à partir du XXe siècle.
L'emploi de la locution se généralise avec le transport aérien de masse, à partir des années 1960, même si l'on trouve quelques attestations plus précoces (« En raison du décalage horaire, un ordre ministériel lancé de Paris, à 8 heures du matin, peut être exécuté avant 10 heures à Dakkar, avant midi à Tananarivo », Philippe Roques et Marguerite Donnadieu, L'Empire français. Gallimard, Paris, 1940 ; « décalage des heures », Simone de Beauvoir, Mandarins. Gallimard, Paris, 1954, p. 549)
→ voir décalage et horaire

Locution nominale[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
décalage horaire
/de.ka.laʒ‿ɔ.ʁɛʁ/
décalages horaires
/de.ka.laʒ.z‿ɔ.ʁɛʁ/
Horloges permettant de visualiser rapidement le décalage horaire entre différents centres d'opérations multinationaux.

décalage horaire masculin

  1. Différence entres les heures légales de zones géographiques appartenant à des fuseaux horaires distincts.
    • Le décalage horaire entre la France et le Mexique est généralement de sept heures.
  2. (Par extension) Syndrome résultant de l'adaptation rapide d'un voyageur à une heure légale différente.
    • Le décalage horaire se manifeste principalement par des troubles du sommeil et de la concentration.
    • Je ne voyage pas dans les pays lointains : je n'aime pas souffrir du décalage horaire.

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Syndrome (2)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]