indignement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dérivé de indigne avec le suffixe -ment.

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

indignement /ɛ̃.diɲ.mɑ̃/

  1. D’une manière indigne.
    • Quand un roi fainéant, la vergogne des princes, Laissant à ses flatteurs le soin de ses provinces, Entre les voluptés indignement s’endort. (François de Malherbe, II, 1.)
    • Un prince que j'estime, indignement m’offense. (Pierre Corneille, Nicom. IV, 2.)
    • Un trône indignement renversé et miraculeusement rétabli. (Jacques-Bénigne Bossuet, Reine d’Anglet.)
    • Prendrait-elle pour roi l’esclave de Mycène […] Qui s’est au roi d’Argos indignement soumis ? (Jean Racine, Théb. I, 3.)
    • Par des soldats peut-être indignement traînée. (Jean Racine, Iphig. V, 3.)
    • Et je ne prétends pas, indignement épris, Rougir devant mon frère et souffrir des mépris. (Voltaire, Adélaïde, III, 3.)
    • Et d’un cruel spectacle indignement avide. (Voltaire, Tancr. III, 3.)

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]