libellus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Diminutif de liber (« livre ») avec le suffixe -lus.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif libellus libellī
Vocatif libelle libellī
Accusatif libellum libellōs
Génitif libellī libellōrum
Datif libellō libellīs
Ablatif libellō libellīs

libellus /Prononciation ?/ masculin

  1. Diminutif (au sens le plus souvent dépréciatif) de tous les sens de liber : petit livre, petit écrit, petit traité, opuscule, note.
    • Cui dono lepidum novum libellum
      Arida modo pumice expolitum?
      Corneli, tibi,
      Catulle, Carmina.
      À qui dédier ces vers badins et d’un genre nouveau, ce petit livre que la pierre ponce vient de polir ? À toi, Cornélius.
  2. D’où :
    1. Libelle, pamphlet, satire.
    2. Plainte, réclamation, dénonciation écrite, requête, pétition.
    3. Affiche (de vente, de proscription), liste de proscription, placard.
    4. Rescrit impérial.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

  • libellaris, de livre.
  • libellatici, libellatiques (chrétiens qui, pour se sauver des persécutions, achetaient des certificats prouvant qu'ils avaient sacrifié aux idoles).
  • lĭbellĭo, tabellion, bouquiniste.
  • lĭbellŭlus, opuscule, notule.

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]