niébé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
Nom local.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

niébé /Prononciation ?/ masculin

  1. (Botanique)(Congo-Kinshasa, Côte d'Ivoire, Mali, Sénégal) Synonyme de cornille.
    • Dans une grande quantité de champs, les espoirs de bonne récolte pour les cultures pluviales (mil, sorgho, fonio, maïs, arachide, sésame, niébé) pourraient être compromis. (« OPIB : une campagne agricole satisfaisante », L’Essor, 19 octobre 2011)
    • En RDC, de plus en plus les agriculteurs s’adonnent à la culture de niébé. (« Agriculture : techniques de culture et d’entretien d’un champ d’haricots », RadioOkapi.net, 20 décembre 2010)
    • Le genre Vigna est d’origine asiatique… Le niébé est parfois utilisé comme fourrage (en Inde par exemple) ou cultivé pour un usage textile (cultigroupe textilis). Les feuilles et les jeunes pousses peuvent être consommées en épinards. Les gousses sont parfois mangées en vert. Les fanes peuvent être utilisées comme fourrages… — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 p., page 869, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Etrangères (+ 2 cdroms))