persiflage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Mot composé de persifler et -age

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
persiflage persiflages
/pɛʁ.si.flaʒ/

persiflage /pɛʁ.si.flaʒ/ masculin

  1. Propos de celui qui persifle.
    • Il était visible que chaque parole, chaque geste et surtout les continuelles et parfois gauches attentions de son mari l'agaçaient ; elle y répondait par une attitude hostile et méprisante, s'efforçant de la cacher sous un ton d'ironie familière et de persiflage affectueux […]. (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • C'est l'apogée pour Dupatoy : sur le cadavre, il prononce un éloge funèbre dans lequel, tout en notant avec indulgence les erreurs et l'excessive audace de " son jeune ami " tombé, il rend hommage à la pureté de ses intentions stériles. Cet abject persiflage lui concilie définitivement les plus rebelles. La révolution est défaite. (Léon Trotsky, Le drame du prolétariat français, 1922, annexe à l'édition de 1964 de Littérature et Révolution (les Lettres Nouvelles, éditeur))

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

persiflage

  1. Simulacre.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]